Panier vide 0

Nos actualités

26/01/2016

Ouate Health, aux petits soins pour les entreprises

Salon Preventica à Rennes

Commande, paiement, gestion, tout passe par le site internet de Ouate Health qui assure les entreprises de posséder à tout moment du petit matériel de secours, tant dans les bureaux que dans les voitures de société. | Ouest-France

Deux Rennais ont mis au point une plateforme de service dédiée aux entreprises. Son but, gérer armoires et trousses de secours dont doit être dotée chaque société.

Stéphane Lépinay et Yoann Laudic, deux entrepreneurs du bassin rennais, viennent de lancer un service aux entreprises plutôt innovant. « On est parti d'un constat simple : les sociétés ne sont pas toutes équipées d'armoires à pharmacie, souvent par oubli. Si elles le sont, le stock est mal géré », explique Stéphane Lépinay.

L'idée de fournir une gestion clé en main des armoires et trousse de secours, obligatoires selon le Code du travail, a vite germé. MypharmacieBox et MyPharmacieCar, les deux produits de la société Ouate Health sont nés. « La box, c'est une armoire avec un contenu complet de matériel de premier secours. La Car, c'est une trousse de secours dont les voitures d'entreprise doivent être équipées. »

Un système d'abonnement

L'innovation n'est pas dans la fourniture de produit - la société le faisait sous une autre forme auparavant - mais bien dans le service rendu. Au prix d'un abonnement, d'un montant allant de 2 € à 5,90 €, Ouate Health assure la gestion des contenus. « En plus du matériel de base, on peut répondre à tous les types de demandes avec des kits spécifiques », explique le co-gérant. Lavages oculaires, bombes de froid ou pansements détectables aux rayons X pour l'agroalimentaire, le choix est vaste.

Depuis la semaine dernière, un site internet à double entrée est disponible aux entreprises. « Il suffit de créer son compte et de choisir son abonnement. Tout est dématérialisé jusqu'à la signature électronique dans une logique de zéro papier, détaille Stéphane Lépinay. Tous les trimestres, nous rappelons aux clients de vérifier l'intégrité du matériel de leur entreprise. En cas d'utilisation en cours de contrat, il suffit de se connecter au site pour le réassort. »

Ancrée à Cesson-Sévigné, Ouate Health s'est entourée d'entreprises proches du siège. Ce sont deux designers rennaises qui ont dessiné l'armoire. La logistique est assurée via une entreprise de réinsertion de personnes handicapées. La conception se fait, elle, à Châteaubourg. « On pense pouvoir embaucher trois personnes l'année prochaine. L'essentiel du travail sera tourné vers la communication, le logiciel et les conditionnements. »

Malgré une solide étude de marché, pour mener à bien le projet, le duo aura dû frapper à la porte de nombreux établissements bancaires. « L'innovation de service séduit beaucoup moins que l'innovation technique. On a réussi à trouver un financement à 25 % au bout de six mois », souffle le jeune entrepreneur. Sur les rails, Ouate Health bénéficie déjà du bouche à oreille.